Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Histoire

Institutions architecture et cité : un rapport complexe

Un Jour dans l'Histoire

38 min

| Publié le 09/11/22 |

Disponible jusqu'au 08/11/2023

Nous sommes le 31 octobre 1866, dans une Belgique rayonnante, véritable puissance de la Révolution industrielle. C’est ce jour-là qu’est posée, à Bruxelles, la première pierre d’un tout nouveau Palais de justice qui sera inauguré dix-sept ans plus tard, le 15 octobre 1883, en l’absence de son architecte Joseph Poelaert, décédé quatre ans plus tôt. A peine achevé, « Paul Verlaine trouvera le palais grandiose : "C'est biblique et michelangelesque, écrira-t-il, avec du Piranèse et un peu, peut-être, de folie — de la bonne, ma foi" ». Quant à l’architecte de l'opéra de Paris, Charles Garnier, il y verra « un monstre de qualité ». Le Palais de justice de Bruxelles a fait, c’est un euphémisme, couler beaucoup d’encre. Exemple d’une architecture qui formalise, dans l’espace, des systèmes de valeurs et reflète les idéologies d’une époque. Valeurs politiques, économiques, culturelles, religieuses, familiales qui sont autant d’institutions incarnées dans le tissu urbain par l’architecture. Architecture qui, pour Victor Hugo, était la grande écriture du genre humain. Depuis, bien sûr, la relation entre institutions et architecture a évolué, les modes de vie se sont diversifiés, les rapports sociétaux ont changé bouleversant l’usage de l’espace. De quelle manière peut-on lire ces évolutions ? Comment envisager de nouvelles interactions entre les institutions, l’architecture et la Cité ? Invités : Cécile Vandernoot, architecte et Gérald Ledent, architecte, professeur à l’UCL. Co-Autrice et co-auteur de l’ouvrage « Institutions and the city – The role of architecture » ; éd. Park Books.