background

Un tournoi de foot offre un répit à des Rohingyas pendant le Mondial

2 min

| Publié le 02/07/18

En plein Mondial-2018 en Russie, des clubs de football malaisiens ont offert à des réfugiés Rohingyas à Kuala Lumpur un moment de joie en organisant un tournoi pour des réfugiés de cette minorité musulmane persécutée dans son pays. La Malaisie accueille plus de 70.000 Rohingyas de Birmanie, où ils sont nombreux à fuir le pays, souvent à bord de bateaux de fortune sur lesquels ils passent d'exténuantes journées en mer avant de trouver refuge ailleurs. Un match de football de 90 minutes leur a ainsi offert un répit inespéré, comme ce fut le cas lors du récent tournoi dans la capitale malaisienne. Neuf équipes de Rohingyas ont participé à cet événement organisé à l'occasion des célébrations de la fin du ramadan en Malaisie, pays d'Asie du Sud-Est à majorité musulmane. "Le football évacue tout mon stress pendant 90 minutes", a confié à l'AFP Mohamad Ishak, l'un des participants âgé de 17 ans. "Ca vous aide à oublier certains de vos problèmes", a-t-il dit. Les rencontres étaient ponctuées de discussions sur les matches de la Coupe du monde en Russie, et nombre de Rohingyas portaient des t-shirts à l'effigie de leurs idoles, notamment d'Argentine et d'Allemagne. Une équipe Rohingyas à la Coupe du monde? Certains ont exprimé l'espoir qu'une équipe de Rohingya