Passer à la recherche
background

Enterrement des premières victimes des violences intercommunautaires à Delhi

1 min

| Publié le 27/02/20

Le Premier ministre indien Narendra Modi a appelé mercredi au calme face à des violences intercommunautaires qui ont fait 27 morts à New Delhi, l'un des pires embrasements de la capitale indienne depuis des décennies. Commerces mis à feu, drapeau hindou hissé sur une mosquée, Coran brûlé: des émeutiers armés de pierres, de sabres et parfois de pistolets ont semé le chaos et la terreur depuis dimanche dans des faubourgs populaires du nord-est de la mégapole, éloignés d'une dizaine de kilomètres du centre.