background

Incitation à la violence : le parquet de Liège annonce une tolérance zéro

JT 13h

2 min

| Publié le 07/12/18

Partager sur les réseaux sociaux des vidéos de casseurs à Paris en les accompagnant de commentaires appelant à reproduire la même chose à Liège ou Bruxelles pourrait désormais vous attirer de gros ennuis judiciaires. Le parquet de Liège annonce ce matin que, face à la recrudescence des appels à la violence envers des policiers ou de destructions des biens publics, il prend des mesures immédiate. Toute personne qui partage des vidéos, messages, photos incitant à la violence et à la rébellion sur les réseaux sociaux sera désormais poursuivie.