background

Le tournant de Belgique-Allemagne, le coup de génie de Vincent Vanasch

Red Lions - Euro 2019

1 min

| Publié le 23/08/19

La Belgique n'aurait certainement pas signé sa folle remontée sans son gardien. Et cette fois, ce n'est pas tant sur sa ligne (même s'il a signé 2 ou 3 gros arrêts du stick) qu'il a été décisif. Explication. A 0-2, l'arbitre siffle un stroke (un peu comme un péno au football). Et ce pour une faute de pied (un kick) de Flo Van Aubel à même la ligne. La décision paraît indiscutable. Le pied est manifeste. On pense que "The Wall" bluffe et abat une dernière carte. Sait-on jamais? Il réclame la vidéo. Vincent Vanasch était attentif à un détail. Le stoppeur allemand (le joueur qui cale la balle au moment du PC) s'était aidé volontairement de la main pour bloquer la balle. Il faut savoir qu'en hockey, il faut , en cas de recours à la vidéo, poser la question juste. Après une attente interminable, les assistants vidéo, appuient le recours du gardien du Wat Ducks et invalident le stroke.