Passer à la recherche
background

GP Monaco 1996 : 3 voitures à l'arrivée

GP Monaco 1996

30 min

| Publié le 18/03/20 |

Disponible jusqu'au 19/03/2040

9 mai 1996, le Grand Prix de Monaco démarre sur une piste détrempée. Parti en pole position, Michael Schumacher part rapidement à la faute, les abandons s'enchaînent à cause des erreurs des pilotes et de la fragilité des mécaniques. Après quarante tours, le leader Damon Hill jette l'éponge, moteur cassé. Vingt tours plus tard, celui qui l'a relayé en tête, Jean Alesi, est victime d'un bris de suspension. Quatorzième sur la grille de départ, Olivier Panis prend les commandes et remporte le seul Grand Prix de sa carrière après plus de deux heures d'efforts. Ils ne sont que trois à franchir la ligne d'arrivée, du jamais vu en F1 : Olivier Panis, David Coulthard et Johnny Herbert, les trois rescapés de ce Grand Prix de Monaco, peuvent savourer leur petit exploit ensemble sur le podium.