background

Extrait d'une interview d'Antonio Guterres par CBS sur le climat

| Publié le 18/09/19

Samedi, Antonio Guterres accueillera un sommet de la jeunesse sur le climat à New York à l'ONU, puis lundi un sommet spécial climat avec des chefs de gouvernements et d'Etats, appelés à revoir leurs engagements à la hausse, pour limiter le réchauffement du globe à 1,5°C ou 2°C, par rapport à la période préindustrielle, au 19e siècle. Antonio Guterres: "La nature est en colère." - Mark Phillips, CBS News : "La nature est en colère ?" - "Et la nature, tu ne peux pas jouer avec la nature. La nature contre-attaque. Et nous voyons la nature contre-attaquer et c'est un problème très sérieux." - Journaliste : "Dans quelle mesure la position de Washington pose-t-elle problème, entendez-vous d'autres pays dire : "Oh, s'ils ne le font pas, pourquoi le ferions-nous ?" - Antonio Guterres : "Non, je ne pense pas que ce soit le problème, car le risque est un risque global. Ce n'est pas un risque pour un pays ou un autre."