background

La Première

-

Culture

« Le Dynamiteur », le premier roman d'Henning Mankell

Entrez sans frapper

6 min

| Publié le 26/11/18

La chronique de Gorian Delpâture : trois ans après la disparition d'Henning Mankell, son premier roman « Le Dynamiteur » (Seuil), paraît en France... 1911. Oskar Johansson a 23 ans. Dynamiteur, il participe au percement d'un tunnel ferroviaire et manipule des explosifs pour fragmenter la roche. Mutilé à la suite d'un grave accident du travail, il reprendra pourtant son ancien métier, se mariera, aura trois enfants, adhérera aux idéaux socialistes puis communistes. Au soir de sa vie, il partagera son temps entre la ville et un cabanon de fortune sur une île aux confins de l'archipel suédois. Un mystérieux narrateur recueille la parole de cet homme de peu de mots, qui aura vécu en lisière de la grande histoire, à laquelle il aura pourtant contribué, à sa manière humble et digne.