background

La Première

-

Culture

Entrez sans frapper

Hervé Le Tellier

89 min

| Publié le 30/04/24

Il est notre invité pour son nouveau roman "Le nom sur le mur" (Ed. Gallimard), quatre ans après son Prix Goncourt pour "L'Anomalie" (Ed. Gallimard). Nouvelle diffusion du coup de cœur de Gorian Delpâture : "Mon nom dans le noir" de Jocelyn Nicole Johnson (Ed. Albin Michel). Nouvelle diffusion de la spéciale Théodore Géricault. Le 26 janvier dernier, nous commémorions les 200 ans de la mort du peintre, sculpteur, dessinateur et lithographe français Théodore Géricault, dont le chef d'œuvre est "Le Radeau de la Méduse", exposé au Musée du Louvre à Paris. On en parle avec Bruno Chenique, Docteur en Histoire de l'art, spécialiste Théodore Géricault et commissaire général de la future exposition "Les Chevaux de Géricault", qui s'ouvrira le 15 mai au Musée de la Vie romantique à Paris. Nouvelle diffusion de la chronique "Inspiré de faits réels" de Franck Istasse : "20.000 lieues sous les mers" de Jules Verne. Hervé Le Tellier, Prix Goncourt 2020 pour "L'Anomalie", pour son nouveau roman "Le nom sur le mur" (Ed. Gallimard). Je ne suis pas l'ami d'André Chaix, et aurais-je d'ailleurs su l'être, moi que presque rien ne relie à lui ? Juste un nom sur le mur. Chaix était un résistant, un maquisard, un jeune homme à la vie brève comme il y en eut beaucoup. Je ne savais rien de lui. J'ai posé des questions, j'ai recueilli des fragments d'une mémoire collective, j'ai un peu appris qui il était. Dans cette enquête, beaucoup m'a été donné par chance, presque par miracle, et j'ai vite su que j'aimerais raconter André Chaix. Sans doute, toutes les vies sont romanesques. Certaines plus que d'autres. Quatre-vingts années ont passé depuis sa mort. Mais à regarder le monde tel qu'il va, je ne doute pas qu'il faille toujours parler de l'Occupation, de la collaboration et du fascisme, du rejet de l'autre jusqu'à sa destruction. Ce livre donne la parole aux idéaux pour lesquels il est mort et questionne notre nature profonde, ce désir d'appartenir à plus grand que nous, qui conduit au meilleur et au pire. Feuilleton "Tu t'appelles comment ?" de Valentine Jongen, qui décline un prénom en musique à travers le temps et les styles. Ce mardi : Suzanne.

Casting et équipe

Animateur

Jérôme COLIN