Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Culture

Entrez sans frapper

La Nouvelle-Orléans, terre de musique

89 min

| Publié le 24/01/23 |

Disponible jusqu'au 23/01/2024

Éric Doidy et Lola Reynaerts publient "New Orleans : 100 ans de musique", une anthologie en 100 albums, des pionniers comme Fats Domino, Little Richard, Louis Armstrong ou Dr. John, à des artistes d'aujourd'hui comme Jon Batiste ou Big Freedia, pour comprendre la richesse de cette scène urbaine... « Bagarre dans la Discothèque » à 11h30, avec Jacques De Pierpont et Gorian Delpâture. Et dès midi : La chronique de Josef Schovanec : L'abbé Jean Meslier, celui qui est passé à l'histoire comme le "curé fou". Éric Doidy et Lola Reynaerts pour le livre "New Orleans : 100 ans de musique" (Le Mot et le Reste). Jazz, rhythm'n'blues, funk, hip-hop... La Nouvelle-Orléans est le creuset d'une musique bien à elle, qui ne cesse de surprendre par son inventivité. Des cultures venues des colons européens, des Amérindiens d'origine, ou encore de la diaspora africaine, émerge un son métissé unique en son genre. Tout ce qui constitue la ville se retrouve dans ce dernier, des traditions des Mardi Gras Indians à la violence sociale ou aux dangers climatiques. En cent albums, cette anthologie donne les clés pour comprendre la richesse de cette scène urbaine, en offrant un voyage au coeur de la second line et des brass bands : des pionniers comme Fats Domino, Little Richard, Louis Armstrong ou Dr. John, à des artistes d'aujourd'hui comme Jon Batiste ou Big Freedia, représentante d'une culture queer qui a trouvé sa voix. La sélection a deux critères : représenter tous les styles de musique joués à La Nouvelle-Orléans ; et que chaque morceau n'ait pu naître nulle part ailleurs. Le coup de coeur de Gorian Delpâture : "Les ravissements" de Jan Carson (Sabine Wespieser). Dans sa classe de onze enfants, Hannah se sent exclue de tout : ses parents, fondamentalistes protestants, ne l'autorisent à se rendre ni au cinéma, ni aux fêtes d'anniversaire et pas non plus à la sortie de fin d'année. Ce 25 juin 1993 est le dernier jour d'école et, malgré les Troubles qui semblent ne jamais vouloir finir, tous rêvent d'un été insouciant. Mais une inquiétude d'une autre espèce s'installe à Ballylack, localité imaginaire d'Irlande du Nord qui n'est pas sans rappeler Ballymena, où est née l'auteure : Ross, un condisciple d'Hannah, meurt d'un mal inconnu et mystérieux, bientôt suivi par Kathleen. Parce que les deux premières victimes étaient de faible constitution, la communauté tente de se rassurer. Mais, quand les camarades d'Hannah disparaissent les uns après les autres, la panique s'installe. Ballylack est envahie par des équipes scientifiques chargées de découvrir l'origine de cette épidémie ne frappant que les enfants, devenue une affaire nationale. Et, bien sûr, des hordes de journalistes leur emboîtent le pas. Hannah n'est atteinte d'aucun symptôme. Mais elle vit une expérience qu'il lui est impossible de confier à quiconque : un à un, les fantômes de ses amis viennent la hanter.

Casting et équipe

Animateur

Jérôme COLIN