Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Culture

Entrez sans frapper

Jonathan Coe/Sébastien Ministru/Éric Russon

44 min

| Publié le 16/11/22 |

Disponible jusqu'au 15/11/2023

"Paroles, Paroles" de Sébastien Ministru : "La chanson des vieux cons" de Vanessa Paradis. L’écrivain britannique Jonathan Coe pour son nouveau roman "Le royaume désuni" (Gallimard). Bienvenue à Bournville, charmante bourgade proche de Birmingham connue pour sa célèbre chocolaterie. C’est à l’occasion de la victoire de mai 1945 que nous y rencontrons la petite Mary Clarke, émerveillée par les festivités organisées autour de sa maison. Elle y croise alors le chemin d’un certain Geoffrey Lamb, fils d’un collègue de son père travaillant aussi dans l’usine de chocolat. Nous retrouvons Mary et Geoffrey en 1953, fiancés et fascinés par le couronnement de la reine Élisabeth II que leurs familles respectives regardent ensemble sur le premier poste de télévision de Bournville. Treize ans plus tard, le couple a trois fils épris de football, qui s’extasient devant le match opposant les Anglais aux Allemands lors de la Coupe du monde de 1966. Nous les verrons à leur tour grandir et tracer leurs routes au fil de l’investiture du prince de Galles, du mariage de Charles et Diana, de la mort de cette dernière, de l’arrivée de Boris Johnson en politique, pour finalement retrouver Mary lors du 75e anniversaire de la Victoire, en plein confinement. En sept parties scandant les sept temps majeurs de l’histoire de l’Angleterre moderne, Le royaume désuni mêle brillamment les destins d’un pays dysfonctionnel, d’une irrésistible famille anglaise et d’une chocolaterie. Jonathan Coe signe ici un roman de grande ampleur dans la lignée si charming et piquante de Testament à l’anglaise et du Cœur de l’Angleterre. Les sorties cinéma et les nouveautés sur les plateformes de streaming avec Éric Russon : - Bardo - Les Amandiers - Vous n’aurez pas ma haine - Overdose - Inside Man