background

Emmanuel Macron a tenu un congrès à Versailles, ce 9 juillet

2 min

| Publié le 10/07/18

"La République n'a aucune raison d'être en difficulté avec l'islam", a affirmé Emmanuel Macron lundi devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles, soulignant que "dès l'automne, un cadre et des règles" seront donnés à cette religion, la deuxième en France. "Dès l'automne, nous clarifierons cette situation en donnant à l'islam un cadre et des règles garantissant qu'il s'exercera partout de manière conforme aux lois de la République. Nous le ferons avec les Français dont c'est la confession et avec leurs représentants", a précisé le président français. La France compte près de six millions de musulmans.