background

La Une

-

Société

Du faux dans nos assiettes

Un business rentable mais risqué pour le consommateur

sous-titré

52 min

| Publié le 07/05/24

Du vin d'Espagne dans des bouteilles de Bordeaux, des pavés de thon manipulés pour les rendre plus rouges, des cures minceur contenant des substances interdites ou encore des fromages qui semblent en copier d'autres... Les faux aliments s'invitent de plus en plus dans nos assiettes. La fraude alimentaire représente chaque année 30 milliards d'euros de pertes pour l'industrie. Pendant plusieurs mois, notre équipe a suivi ceux qui se battent pour démêler le vrai du faux. Ils sont producteurs, chefs d'entreprise ou victimes et ont décidé de s'attaquer à ce fléau. Dominique Techer vigneron à Pomerol a découvert un immense trafic de faux vins d'Espagne portant sur 5 millions de bouteilles. "Si on ne peut pas acheter une bouteille en toute confiance, je dis que notre métier est vraiment en danger!" Il va se battre lors du procès qui s'ouvre à Bordeaux et qui - il l'espère- aura des vertus dissuasives.