Passer à la recherche
background

Des masques anti-gaz en carton à Idlib

JT 13h

2 min

| Publié le 12/09/18 |

Disponible jusqu'au 13/09/2038

En bref, ce cri d'alerte du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres. Il craint un cauchemar humanitaire dans la province d'Idlib en Syrie. Il faut, dit-il, éviter une offensive générale sur place. Et il faut protéger les civils. Idlib, c'est le dernier bastion des insurgés en Syrie. Le régime de Bachar El-Assad s'apprête à le prendre d'assaut. Idlib, c'est pas moins de 3 millions d'habitants. Des personnes démunies, qui se préparent à une attaque avec les moyens du bord...