Passer à la recherche
image podcast

La Première

-

Histoire

DEHOSSAY Laurent

Noël Liégeois dans la bourgeoisie de la belle époque

35 min

| Publié le 23/12/22 |

Disponible jusqu'au 22/12/2023

Nous sommes le 20 décembre 1912, à Liège. Voilà ce que l’on peut lire dans le journal « La Meuse », fondé cinquante-six ans plus tôt par quatre industriels dont Gérard Nagelmackers, un libéral qui prendra une part active dans la Révolution belge, lisons donc : « Et là, les lèvres mouillées et rouges, le nez épanoui, l’œil dilaté et clair. Savourons en imagination le cochon de lait pâle et tendre, dormant, les yeux clos, un brin de persil entre les dents, dans une béatitude douce, le pâté de foie parfumé et onctueux comme une crème, la dinde obèse et marbrée. Goûtons en imagination à la volaille, au gibier, aux grosses viandes saignantes et juteuses, à la pâtisserie, aux vins généreux, aux liqueurs fines dont le fumet contient des paysages et des pays. Et soyons heureux qu’il y ait, pour nous servir tout cela, une grosse fille aux yeux bleus et vagues, saine et fraîche comme un matin, avec ses joues et ses bras rouges tranchant sur un tablier blanc. Oui, savourons tout cela, et ce que nous mangerons et le décor où nous réveillonnerons avec ses lumières, ses tables blanches et fleuries, ses garçons dociles comme des esclaves et le sourire des femmes épanoui à la tiédeur des radiateurs sonores. Car, le jour de Noël, au moment de nous mettre à table, nous n’aurons peut-être pas faim. » C’est à un Noël liégeois, à la Belle Epoque, que nous vous convions… Invité : Pierre Leclercq, membre du Centre de Gastronomie Historique, animateur de la chaîne YouTube « L’histoire à pleines dents ». Sujets traités : Liège, La Meuse, Gérard Nagelmackers, Révolution, cochon, volaille,gibier, pâtisserie, liqueurs, réveillon, Noël, Belle Epoque,