Passer à la recherche
background

Coupe du monde 2022

Groupe C : Argentine - Mexique (2-0)

3 min

| Publié le 26/11/22 |

Disponible jusqu'au 27/11/2100

L’Argentine peut pousser un ouf de soulagement. Sous la menace d’une élimination en cas de défaite face au Mexique, l’Albiceleste a finalement réussi à s’imposer dans une rencontre très fermée. Circulez, il n’y a rien à voir. C’est à peu près ce qu’il fallait retenir la première mi-temps. Sûrement tétanisées par l’enjeu, les deux équipes ont proposé une première mi-temps très médiocre au niveau footballistique. S’il y avait bien des duels et de l’intensité physique, le stress se ressentait parmi tous les joueurs. La première grosse occasion n’est arrivée qu’à la 41e minute de jeu lorsque Lautaro Martinez a su reprendre un centre de la tête mais n’a pas réussi à cadrer. Le Mexique a répondu dans la foulée sur un très beau coup franc d’Alexis Vega qu’Emiliano Martinez est allé capter d’une belle manière (44e). Malgré une possession plus importante (67%), l’Argentine n’a absolument pas su amener du rythme à ce match, inquiétée par la perspective d’une élimination en cas de défaite. En deuxième mi-temps, le rythme n’a pas beaucoup augmenté au départ. Si le Mexique reculait petit à petit, les Argentins n’en ont pas vraiment profité. Sur coup franc, Lionel Messi a bien eu une belle opportunité mais sa frappe est passée un mètre au-dessus (52e). Finalement, l’homme aux sept Ballons d’or a trouvé la faille sur une très belle frappe de loin, bien servi par Angel Di Maria et laissé seul par la défense adverse (64e). Dos au mur, le Mexique a ensuite été obligé de se porter plus vers l’avant, sans succès. C’est même l’inverse. Alors que personne ne s’y attendait, Enzo Fernandez a marqué un but somptueux d’une frappe enroulée (87e), clôturant tout suspense. Cette victoire permet à l’Argentine de se relancer et de prendre la deuxième place du groupe.