background

Conférence sur le Sahel à Bruxelles: tour de table

1 min

| Publié le 23/02/18

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a confirmé vendredi matin, à l'ouverture d'une conférence internationale sur le Sahel à Bruxelles, que l'Union ajoutera 50 millions d'euros aux 50 millions qu'elle a déjà apportés à la force conjointe G5 Sahel, en gestation. L'UE se hisse ainsi au même niveau de soutien que le principal bailleur de fonds actuel, l'Arabie saoudite, pour cette force appelée à réunir jusqu'à 5000 militaires issus des cinq pays du groupe, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad et la Mauritanie. Jean-Claude Juncker a invité les autres donateurs à fournir eux aussi un effort supplémentaire en cette journée de conférence internationale.