image podcast

Classic 21

-

Info

Chronique Economique

Faut-il laisser l’entreprise Van Hool, bien connue pour ses bus, tomber en faillite ou pas ?

3 min

| Publié le 25/03/24

Faut-il laisser l’entreprise Van Hool, bien connue pour ses bus, tomber en faillite ou pas ? Le fabricant d’autobus et d’autocars Van Hool, l’un des fleurons industriels de la Flandre, est au bord de la faillite. Et pour éviter cette faillite, la direction de cette société comptait licencier plus d’un millier de personnes et délocalisé la fabrication en Macédoine du Nord pour des raisons de coûts salariaux. À trois mois des élections fédérales et régionales, ce n’est pas une super nouvelle pour le gouvernement flamand. Les associations patronales en ont conclu que les difficultés de cette icône de l’industrie flamande sont d’abord le résultat des coûts salariaux des coûts de l’énergie trop élevés en Belgique, sans même oublier, évidemment l’accumulation de réglementations nuisibles à un business, donc confronté à la concurrence internationale. Tout cela est en partie vrai, mais la presse flamande a bien joué son rôle et a surtout constaté que si l’entreprise Van Hool va mal, c’est d’abord et avant tout parce que cette société est très mal gérée, qu’elle est en proie à des querelles internes intestines entre les héritiers de la troisième génération, que la direction des bus Van Hool n’a pas su anticiper l’avenir, qu’elle a raté le virage de l’électrification… Alors que l’emploi de 2000 personnes est en jeu, le gouvernement flamand garde malgré tout l’espoir de sauver cette entreprise ou de la relancer. Les médias flamands se sont posé la question de savoir s’il fallait vraiment sauver ce fleuron vu la très très mauvaise gestion de la famille qui est aux manettes. C’est un fait assez rare pour ne pas le noter. Chez nous en Wallonie, le ministre de l’Economie aurait déjà été convoqué depuis belle lurette et les outils de financement seraient déjà mis sous pression forte pour qu’on sauve ce fleuron sans trop discuter… Mots-Clés : wallon, citoyen, sauvetage, contribuable, déclaration d’impôts, culturel, Sud, bobo médiatique, jupes, Etat, nounou, question, responsabilité, gestion, propriétaires, avenir, presse, politiques, chômage, avis, unanime, ouvriers, licencié, job, région, scénario, Ford, Genk, gestion, denier, public, parti politique, culturel, Nord, pays, problème, générations, changer, patronat, flamand, prétexte, comparaison, querelles, présence, manager, crise sauver. --- La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30.