Passer à la recherche
image podcast

Classic 21

-

Société

Chronique Economique

ChatGPT la nouvelle intelligence artificielle qui plait tant aux étudiants fait peur à Google qui a d ailleurs émis en interne un "code rouge" contre cet IA

4 min

| Publié le 20/01/23 |

Disponible jusqu'au 20/01/2024

ChatGPT, sorte d’intelligence artificielle tellement puissante qu’elle fait peur à certains et notamment tout récemment à la ville de New York qui vient d’interdire son utilisation dans les écoles de la ville. Pour ceux et celles qui n’auraient pas entendu parler de ChatGPT, je rappelle que vous pouvez demander tout ou presque à cette intelligence artificielle et qu’elle vous répondra en quelques fractions de seconde. C’est vrai qu’elle peut faire les dissertations les plus difficiles à la place de l’élève ou résoudre encore pour cet élève les problèmes de maths les plus ardus, les plus compliqués. Et ça, juste le temps de cligner de l’œil. C’est un beau débat qui doit encore venir chez nous, sachant que tous les débats sociétaux américains finissent toujours par atterrir chez nous avec un peu de recul. Ce qui m’a intéressé de comprendre, c’est pourquoi la direction de Google a émis un code rouge en interne comme réponse à cette intelligence artificielle. Se pourrait-il donc que le plus puissant moteur de recherche au monde ait peur de chat Djibouti ? Alors je crois que c’est trop tôt pour le dire et il faut parfois se méfier du buzz excessif autour d’une nouvelle découverte comme tchat Djibouti. Mais tout de même, Google a raison de rester méfiant. Pourquoi ? Mais parce que Microsoft, qui n’est quand même pas la PME du coin, a déjà investi 1 milliard de dollars dans Tchatche Djibouti. Et Microsoft vient aussi d’annoncer qu’elle allait intégrer ChatGPT dans son propre moteur de recherche Bing, mais aussi dans la suite de produits Microsoft Office. C’est donc une révolution qui se prépare en quelque sorte. Pour quelle raison ? Mais parce que toutes les entreprises du monde travaillent avec Microsoft Office. Désormais, lorsque nous voudrons par exemple rédiger un e-mail et que nous manquons d’inspiration, ChatGPT pourra le faire à notre place. Même chose si nous devons écrire quelque chose en Word. Même chose encore si nous avons une présentation PowerPoint. La simple intégration de ChatGPT dans Microsoft Office et son moteur de recherche Bing pourra donc nous permettre de produire du contenu en quelques secondes tout en allant chercher des données, ou des images, ou que sais-je encore pour l’insérer dans notre magnifique PowerPoint avec des milliards d’utilisateurs dans le monde. Bien, c’est vrai. Microsoft est donc sur le point d’intégrer un assistant d’intelligence artificielle avancée dans tous les PC distribués dans le monde. Et c’est cela qui expliquerait que la rumeur voudrait que Microsoft pourrait encore investir 10 milliards de dollars dans l’actionnariat de ChatGPT. En quoi est-ce un danger pour le moteur de recherche Google ? C’est un danger dans le sens où les recherches que nous faisons sur Google visent bien entendu à nous donner une réponse. Mais chacun le sait, les liens qui arrivent en premier sont des liens d’entreprises qui ont payé pour être mieux référencés, donc arriver en premier. Le moteur de recherche Google rend différents services. Mais c’est aussi et d’abord une machine à chercher de la publicité. Sujets évoqués : moteur, recherche, ChatGPT, fonctionnement, différent, modèle, réponse, place, annonceurs, diriger, contenu, payé, menace, modèle économique, Google, code rouge, interne, direction, résultats, amateur, concurrence, sain, Silicon Valley, concurrence, loups, point de vue, patronal, consommateur. --- La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30 sur Classic 21, la radio Rock'n'Pop.