Passer à la recherche
image podcast

Classic 21

-

Société

Chronique Economique

Quelques exemples qui nous montrent qu’on assiste à un déclassement des classes moyennes

4 min

| Publié le 24/11/22 |

Disponible jusqu'au 24/11/2023

Le patron d’une très grande banque belge, dans le cadre d’une anecdote, racontait à l’audience qu’il écoutait attentivement que son fils venait donc d’acheter une maison. Hélas pour lui, il savait qu’en contrepartie du bon prix qu’il a pu négocier, il devait encore faire pas mal de travaux pour la mettre en conformité aux normes environnementales. En Belgique, on parle du fameux certificat PEB. La maison de ce fils de banquier devait être classée à la lettre F, ce qui montre qu’il a acheté une passoire thermique. Mais le plus intéressant, ce n’est pas ce constat, c’est la réponse du fiston. Il avoua son désarroi à son père. Si à cause des normes écologiques, il veut un jour faire passer sa maison du classement F à A ou même B, il n’aura pas d’autre choix que de raser sa maison et de tout reconstruire vu le prix des travaux de rénovation. Et donc l’anecdote m’a frappée car elle montre bien que les politiques prennent parfois des décisions ou des règlements qui sont effectivement votés pour le bien de la planète, mais qui, lorsque ces décisions sont prises à la va-vite sans autres précautions, risquent en tout cas dans l’immédiat de paupériser une partie de la population. Je parle là des citoyens qui eux n’ont pas la chance d’avoir ce genre de filiation. Même chose pour l’interdiction des voitures thermiques en 2035. Elles transforment involontairement la voiture en objet de luxe. Sujets évoqués : voiture, impayable, classes populaires, prix, voitures d’occasion, hausse, idéal, Philip Goodman, spécialiste, consommation, France, élites, monde politique, monde des médias, villes, sobriété, écologie, pouvoir d’achat, convictions, zones défavorisées, paupérisées, citoyens locaux, consommation de masse, clients, Aldi, actions, distributeurs, classes sociales, distributeur, cadre supérieur, vacances d’été, l’inflation, ménages, pauvres, dépenses obligées, dépenses contraintes, loyers, électricité, eau, assurances, abonnements téléphoniques, abonnements, divertissement, Netflix, consommation courante, crise, solde, transition énergétique, régression qualitative, Belgique, bas prix, produits en vrac. --- La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30.