background

Vivacité

-

Talk show

La commune de Dour s'est-elle débarrassée d'un SDF en l'emmenant à Liège sans s'inquiéter de son sort ?

C'est vous qui le dites

5 min

| Publié le 04/05/18

La question qui dérange : Le commune de Dour s’est-elle débarrassée d’un SDF, actuellement porté disparu, en le faisant emmener par deux policiers à Liège sans se préoccuper de son sort ? L’histoire est racontée dans les colonnes de Sudpresse. À la suite de l’incendie de sa maison, André, 59 ans, se retrouve sans logement. Comme la loi l’indique, le CPAS de sa commune, Dour, le prend en charge mais ne dispose pas de logement et décide alors de l’envoyer à Liège pour qu’il soit logé par l’ASBL Oxygène. Il est alors demandé à deux policiers de le transporter de Dour à Liège. Arrivés sur place, les policiers se rendent compte que l’association ne propose pas une solution de logement mais simplement un rendez-vous et qu’une réponse concernant le dossier ne sera donnée que quelques jours plus tard. Les policiers décident alors de l’emmener au CPAS de Liège qui le place dans un abri de nuit en attendant la réponse de l’association qui, malheureusement, sera négative quelques jours plus tard. Le CPAS de Liège donne à ce moment un ticket de train à André pour qu’il retourne à Dour. C’était à la mi-avril, depuis André est porté disparu. La commune de Dour s’est-elle débarrassée d’un SDF, actuellement porté disparu, en le faisant emmener par deux policiers à Liège sans se préoccuper de son sort ?