Passer à la recherche
image podcast

Vivacité

-

Talk show

C'est vous qui le dites

90 min

| Publié le 19/01/23 |

Disponible jusqu'au 18/01/2024

Ce matin, il y a 3 débats dans "C'est vous qui le dites" : Le ministre flamand de l'Éducation veut sanctionner financièrement les parents dont les enfants n'ont pas un assez bon niveau de néerlandais. Ben Weyts a fait sa proposition après avoir reçu les résultats d'un test mené dans 400 écoles maternelles flamandes, il en ressort que 14 % des enfants de 3ème maternelle ne maîtrisent pas assez le néerlandais. Le ministre propose donc de sanctionner financièrement les parents en diminuant le montant des allocations familiales en partant du principe que c'est la responsabilité des parents qui n'apprennent pas assez la langue à leurs enfants. Lier le montant des allocations aux résultats scolaires, ça peut améliorer le niveau ?/ Il y a eu 100 000 demandeurs d'asile en Belgique en 2022, la secrétaire d'État à l'Asile et la Migration veut une réforme. Pour Nicole de Moor, sans réforme structurelle, notre système ne pourra pas résister à un afflux important de personnes en quête de protection. Elle souhaite par exemple qu'en cas de refus d'asile, la personne concernée soit obligée de quitter immédiatement le territoire sans en attendre l'ordre légal, contrairement à ce qui se fait aujourd'hui. En comparatif à la Belgique, elle évoque les pays scandinaves où le nombre de demandeurs est beaucoup plus faible, Sudinfo rappelle dans son article aujourd'hui que les règles y sont beaucoup plus strictes. Il faut noter également que sur les 100 000, 63 000 sont Ukrainiens et ont demandé une protection temporaire pour fuir la guerre. La Belgique accueille trop de monde, trop facilement ?/ Facebook et Instagram pourraient changer leurs règles de censure sur la nudité. Actuellement, vous ne verrez jamais le téton d'une femme sur les plateformes du groupe Meta. Les choses pourraient changer car un comité de conseil a apporté le dossier sur la table des dirigeants de ces réseaux sociaux qui doivent se prononcer à ce sujet dans les 60 jours. La discussion a été lancée après la suppression d'une publication d'un couple transgenre où la poitrine féminine a été censurée alors que le torse nu masculin est accepté sans aucun problème, c'est à lire dans les éditions de Sudinfo. Les réseaux sociaux doivent montrer ou cacher les seins ?/