background

Vivacité

-

Régions

Une artisane bruxelloise présente son métier de typographe

Bruxelles Matin

5 min

| Publié le 13/05/24

Vous est-il déjà arrivé de tomber sur une affiche de concert, une publicité ou un site web pas facile à déchiffrer ? Les caractères sont trop petits, le design est trop chargé, le choix de la police n’est pas judicieux… Une artisane bruxelloise met en lumière le métier de typographe artisanale. Elle déploie les techniques du passé pour raconter le présent. Astrid Fieuws est typographe et s’occupe de manier avec dextérité ces différents éléments qui rendent (ou pas) des éléments clairs et lisibles. Petite fille d’une famille d’imprimeur, cette artisane passionnée exerce plusieurs métiers : graphiste, typographe et fabricante de papeterie à base de récup. Son héritage familial lui a permis de garder l’ancienne imprimerie de son grand-père et d’apporter des évolutions apprises au fil de ses études et grâce à ses différentes casquettes. Elle a d’ailleurs été repérée dans le livre “Know How 2, 40 artisans bruxellois d’exception” paru chez Prisme Editions. En quoi consiste le métier de typographe ? "La plupart du temps, ce sont des créations pour mes clients. Je crée des faire-part pour des naissances, des cartes de visite… Pour les faire-part de mariage, je propose aux personnes de venir les créer eux-mêmes dans l’atelier. En même temps, la main-d’œuvre coûte moins cher" confie l'artisane. ​​​​​​​ Des workshops sont régulièrement organisés. La jeune femme invite d’autres artisans tels qu’un relieur, un calligraphe, un dessinateur… "L’idée est de raconter l’histoire autour du livre d’art via des ateliers". Astrid Fieuws, une typographe artisanale, était au micro de Julie Vanh dans Bruxelles Matin sur VivaCité. Son interview est à réécouter ci-dessus. Infos pratiques Son atelier est situé au 27, rue Pletinckx, dans le centre de Bruxelles. Plus d’infos sur son site internet et son Instagram.