background

Culture club

Rencontre à Bruxelles avec Mikis Theodorakis

5 min

| Publié le 29/01/85

Mikis Theodorakis définit sa musique au croisement des influences du folklore grec et de l’église byzantine. Et dans cet entretien avec Christian Jade, il dit chercher encore la synthèse entre les mélodies populaires, les symphonies classiques et les sonorités électroniques. Par contre, sur le plan politique, il ne cherche plus, il a trouvé sa vérité : elle est soviétique.