Passer à la recherche
background

Tourisme humanitaire, le business de la honte

Enseigner l'anglais au Népal, compter les éléphants au Botswana, les missions de volontariat payant à l'étranger ont la cote, surtout auprès des jeunes. De nombreux jeunes Suisses, pleins d'enthousiasme sont tombés dans le piège. Car derrière la vitrine de ce qu'on appelle le volontourisme se cache un business juteux à l'impact supposé positif. Ce tourisme humanitaire, plein de bonnes intentions, provoque aussi de graves dérives.