Passer à la recherche
background

La Montagne d'Hitler, les traces cachées

Dans les Alpes Bavaroises, certains la surnomment encore " la Montagne Brune ". Pour les centaines de milliers de touristes qui se rendent chaque année à l'Obersalzberg, difficile d'imaginer qu'il y a 70 ans, ce paysage de carte postale abritait le deuxième lieu de pouvoir du régime nazi. Devenu chancelier, Adolf Hitler y passe plus de 1000 jours. Soit un quart de son règne.