Passer à la recherche
background

Intégration Inch'Allah

Le film observe, sans jugement et avec humour, les efforts déployés dans notre pays pour l'intégration civique dans une ville particulièrement emblématique : Anvers. Pourquoi là plutôt qu'à Bruxelles ou en Wallonie ? Parce que l'Inburgering, une institution gigantesque, cherche à y offrir un service de qualité et centralisé à plus de 5000 primo arrivants par an, mais attendant en retour que ceux-ci se plient à ses règles et lui rendent des comptes. Ainsi, ce parcours est devenu en 2010 légalement obligatoire pour tout primo arrivant résidant en Flandre. Le ministère de l'intégration flamand a fait paraître un "kit" qui présente des clés pour les migrants : on y enseigne notamment que les flamands se couchent à 22 heures, ne vivent pas dans la rue et ne rendent pas visite à leurs voisins sans prévenir, qu'ils mangent des gaufres et boivent de la bière, et qu'ils trient leurs déchets. Essentiel, en effet, pour un pachtoune arrivant à Anvers de savoir que les flamands mangent des gaufres... Mais au-delà de la caricature, le film vise à montrer comment ces procédures répondent au besoin réel d'intégration et cherchent à façonner un vivre-ensemble, avec plus ou moins de pertinence, et grâce à la bonne volonté des formateurs qui dispensent ces formations.