Passer à la recherche
background

Fanny Ruwet, Bon anniversaire Jean

Alors qu'elle a tout juste 12 ans et des phasmes (oui, ces insectes qui ressemblent à des bâtons) comme uniques amis, Fanny se fait inviter à l'anniversaire de Jean, le plus beau mec de l'école, à la patinoire de Liège (ville qu'elle déteste, âmes liégeoises sensibles s'abstenir). Sauf qu'en débarquant sur ses patins, elle comprend que le garçon en question s'est trompé de numéro et n'avait pas du tout l'intention de l'inviter. Une anecdote articulée dans tous les sens, dans un savant exercice d'écriture, où elle parle de l'échec que représente sa vie sociale, de santé mentale et de malaises, de placenta et de la mort avec l'autodérision désopilante qu'on lui connaît.