Passer à la recherche
background

Cobalt, l'envers du rêve électrique

La crise climatique s'installe en Europe. Pour continuer de rouler en voiture en émettant moins de CO2, l'industrie automobile et la Commission européenne prônent une solution : un passage rapide et massif aux véhicules électriques. Pour y parvenir, il faut beaucoup de batteries et, pour la technologie dominante actuellement en occident, du cobalt pour les faire fonctionner. Le cobalt est extrait en République démocratique du Congo. 80 % du cobalt congolais est exploité par des conglomérats miniers, chinois, suisse ou kazakho-luxembourgeois. Le reste est extrait par des milliers de creuseurs artisanaux, à leur risque et péril, avant de vendre leur production à vil prix à des acheteurs chinois. Alimentée par le passage à l'électrique, la ruée sur le cobalt congolais possède une face cachée, que révèle ce documentaire. Face aux enjeux gigantesques que crée le cobalt, l'Union européenne tente de trouver d'autres pistes d'approvisionnement et relance la question qui fâche : et si on rouvrait des mines en Europe ?